Bricolage

Céruser un meuble en bois

ceruser

La céruse sert à modifier l’aspect et le look des meubles en bois. Cette opération consiste à mettre la cire ou la pâte à céruser dans les veines creusées pour embellir les meubles en bois, les planchers et les porte en bois après qu’ils ont été bien préparés. Pourtant, quelques étapes sont à suivre progressivement pour obtenir un effet décoratif optimal.

La préparation de la garniture

La céruse est une technique pour remettre à neuf et décorer la table, chaise, armoire en bois classique et ayant peu d’éclat. Celle-ci est une façon très efficace pour relooker tous les meubles fabriqués en bois veinés, comme le sapin, pin, frêne, chêne, châtaigner et épicéa. Quand même, cette technique décorative ne se destine pas aux bois trop tendres et aux bois de placage parce que le décapage et le ponçage peuvent endommager la qualité du bois, aussi ils ne peuvent pas être cérusés. Le produit utilisé est une pâte à céruser, laquelle comporte une cire et des pigments. Il tire son origine du blanc de titane ou de zinc. Pour cette tâche, l’utilisateur doit se munir d’un papier abrasif, un papier de verre à grain fin, une brosse métallique ou une paille de fer, un aspirateur, un chiffon ou une éponge et une cire ou une pâte à céruser.

Les étapes pour creuser les veines

La première étape est de bien préparer la surface. D’abord, l’utilisateur doit se servir de l’éponge ou du chiffon humide pour nettoyer le support en bois. Maintenant que la surface est propre, la seconde étape consiste à le polir et le décaper avec le papier abrasif dans le but d’enlever les débris, les taches et les salissures, qui altèrent la surface du support. Ensuite, l’utilisateur peut commencer à frotter fortement le bois en suivant le sens de la fibre à l’aide de la brosse métallique afin d’ouvrir ses veines. Pour bois dur, il convient de recourir à la brosse métallique, par contre, quant au bois tendre, une paille de fer peut faire l’affaire. La profondeur de l’ouverture doit être d’environ un millimètre. Après, une fois les pores du bois sont bien ouverts, il faut enlever les poussières sur la surface et dans le creux avec un chiffon et l’éponge ou à l’aide d’un aspirateur.

L’application de la céruse

Par la suite, il est temps de passer à l’application de la céruse. L’utilisateur peut avoir recours à un chiffon doux, un coton à mèche, une brosse ou un pinceau plat pour appliquer la pâte à céruser. Le tout est de réussir à introduire le pigment dans les veines creusées. Il s’agit d’étale une quantité de pâte à céruser conforme à la profondeur de l’ouverture. L’utilisateur doit réaliser des mouvements circulaires pour remplir entièrement les fibres creusées. Maintenant que la pâte à céruser est bien étalée, les surplus doivent être enlevés au moyen d’un chiffon en microfibre, une laine d’acier ou un chiffon roulé en tampon. Il faut la laisser sécher à peu près 15 minutes puis l’utilisateur va lisser la surface à l’aide du papier de verre à grain fin.

Laisser un commentaire